Reconnaître un vrai médium

Il y a sur le marché dans le monde des millions de médiums aux spécialités différentes et pour certaines plus ou moins douteuses, voir charlatanesques !

Avec ce terme galvaudé et dans tout ce bric à brac, il peut être  très difficile de savoir lequel choisir. Surtout quand on est dans la détresse. L’erreur est de se jeter sur le premier venu qui nous promet monts et merveilles et qui est disponible rapidement.

Voici donc quelques clés  pour vous aider à reconnaître un vrai d’un faux médium.

  1. Fuyez les propositions étranges !
    Si vous trouvez dans votre boîte à lettres une petite feuille blanche de la part d’un marabout médium qui répare votre mobylette à distance, jetez le papier ! Autrement dit, tout ce qui vous paraît louche et improbable, n’y allez pas.
  2. Un vrai et bon médium ne sait pas tout de vous !
    Je dirais même qu’il ne sait absolument rien ! Ce sont ses guides qui savent. Et les guides ne donnent que les informations nécessaires sur le moment.  Ils peuvent vous dire une chose qui va vous bluffer, mais si ça ne sert à rien pour vous faire avancer, ils ne le feront pas !  Alors même si vous souhaitez aborder un sujet qui n’est pas utile pour eux, le médium pourra vous dire que ça ne sert à rien d’en parler pour l’instant, qu’il est préférable de passer le sujet. Par contre, si le médium, avec l’aide de ses guides, soulève un sujet douloureux ou désagréable pour vous, c’est pour mieux vous aider à dépasser le problème. De même, un médium ne doit pas se mettre en avant pendant une consultation. En aucun cas il doit vous faire penser que c’est son quart d’heure de gloire.
  3. Un médium n’a pas réponse à tout !
    Sans ces guides,  il est comme toute personne lambda, au mieux il fait marcher son intuition ou s’appuie sur ses expériences personnelles, mais c’est tout. Il saura vous dire « je ne sais pas », ou « je n’ai pas la réponse ».    Il m’est arrivé de dire à des personnes venant me voir régulièrement que le travail  était terminé et qu’il était temps pour elle de se faire confiance, ou bien de passer à un autre thérapeute plus spécialisé.
  4. Un médium dit tout ce qu’il entend en brut de décoffrage !
    En consultation, tout peut sortir. De vos problèmes de couple, à vos souvenirs douloureux d’enfance, en passant par vos problèmes sexuels, vos peurs les plus profondes, ou même vos pensées les plus enfouies.
    Le médium ne sait rien par lui-même, mais les guides savent tout et ils ne se soucient pas de savoir si vous apprécierez ou non.
    Mes guides m’ont une fois montré la position sexuelle la plus appropriée pour une cliente afin de régler un de ses problèmes de santé ! Il m’a fallut lui montrer ! Ca a eu le mérite de bien nous faire rire !
    Soyez prêt à tout entendre. Le médium ne se rendra compte de ce qu’il a dit qu’une fois que c’est sorti. Sans filtre. Et souvent ne s’en souviendra pas. C’est quelques fois dure à entendre. Surtout quand il vous secoue les puces. N’allez pas en consultation dans le but d’être brossé dans le sens du poil. S’il le fait, c’est qu’il essaie de vous amadouer pour passer à la caisse une prochaine fois !
  5. Un médium ne vous dit pas en quoi croire.
    Il ne doit en aucun cas vous inculquer de croyances religieuses,  spirituelles ou paranormales, qu’elles qu’elles soient. Pour ma part, je demande toujours à mes guides ce que je peux dire ou non à la personne. Si je dois me taire sur un point trop « paranormal » pour elle, alors je m’exécute simplement et silencieusement sur le soin qui m’est demandé de lui faire.
  6. Un médium est humble.
    Il n’a pas besoin de crier sur les toits toutes ses capacités.  Il vous dira plutôt « je ne sais pas si je peux vous aider, je ne vous promets rien, cela ne dépend pas de moi ».
  7. Un médium vit avec son temps. 
    Il se tient informé de l’évolution de la planète et des nouvelles énergies.  Par exemple, il y a encore quelques années, on pouvait vous parler de votre karma et vous dire que rien ne pourra le changer, c’est votre chemin. C’est devenu faux ! Aujourd’hui un bon médium sait que l’on peut tout changer et qu’aucune mémoire karmique ne peut avoir raison de nous. (Je ne dis pas que c’est facile hein !).
  8.  Un médium vous valorise et vous encourage !
    Une médium qui vous diminue ou qui  vous dit que sans lui vous n’arriverez à rien, est à fuir. Il voit ce qui est bon en vous et vous montre vos potentiels.
  9.  Même s’il a beaucoup de réponses, un médium  pose des questions !
    Les guides ont une idée précise du sujet à aborder mais n’ont pas toujours connaissance du sujet que la personne souhaite aborder. Une consultation avec les seules infos des guides, ne durerait que quelques minutes.  Mais vous sortiriez frustrés, sans les réponses auxquelles vous accordiez d’importance.
    Il est du devoir du médium, même s’il parle beaucoup (comme moi) de vous laisser un temps de parole si vous le souhaitez. Car parler, c’est libérer. Les guides sont au dessus de ces questions matérielles. Ils vont aller droit au but sans même s’attarder sur le sens précis d’un mot. D’où l’importance pour le médium d’être précis dans son interprétation. Vous poser des questions l’aidera à y voir plus claire.
    De plus c’est un travail à deux, il se peut que vos guides vous donnent des indications précises à vous et non à lui, comme un souvenir par exemple. Ce qui l’aidera dans la suite de la séance pour le dénouement d’un blocage par exemple.
    Aussi, n’oublions pas que le médium n’a aucune connaissance de votre vie et que sorti de son contexte, un sujet peut lui sembler n’avoir aucun sens.
    Pour avoir des réponses précises, il faut préciser vos questions, même si souvent, le médium y répond avant que vous les ayez formulées, car les guides anticipent.
    N’hésitez donc pas à poser des questions, à lancer un sujet ou un domaine important pour vous.
    Par contre si le médium cherche à ce que vous posiez encore plus de questions et qu’il a un tarif à la minute… allez voir ailleurs !
  10. Un médium n’a aucune idée de ce qu’il fait,  mais il le fait !
    S’il est également thérapeute, il aura acquis quelques techniques pour vous aider ou vous soigner. Mais il n’a aucune idée avant une consultation de ce qu’il va dire ou faire, ou de la manière dont va se dérouler la séance. Il peut ressentir ou recevoir quelques bribes d’informations avant, mais c’est tout. Il n’écoute que dans l’instant présent.
  11. Un médium est juste médium sans titre pompeux.
    Fuyez  les titres à rallonge comme « Médium  énergéticien kinésiologue, praticien de lumière et du reiki ancestral diplomé de l’école spirituelle de Machin chouette… » C’est du tape à l’oeil et bien souvent du vent.
    Tout comme ceux qui étalent leurs dizaines de formations dans leur pub.  Ce sont souvent des gens qui se cherchent et qui ne se sont  pas encore trouvé. Les diplômes et formations prêtent à rassurer et attire le client. Hors il n’existe pas de diplôme de médium à ce que je sache ! Certes la médiumnité se travaille, mais c’est un état d’Etre avant tout.  C’est comme si je vous disais, j’ai le diplôme de Fille ! Ca n’a aucun sens !  Un médium l’est devenu presque malgré lui et vit les mêmes problèmes que vous dans sa vie. Il doit travailler sur lui avant de le faire sur les autres et doit être très clair avec lui-même.
  12. Un médium vous aide à être plus léger.
    Il vous libère de tout un tas de choses, cherche à vous envoyer de la lumière. S’il n’a pas de bonnes intentions, il vous prendra votre énergie et vous le sentirez.  Après une consultation avec un vrai médium, vous devriez dans la logique ressentir un soulagement à la fois de vos pensées, de vos peurs ou douleurs.  Ou bien plus de compréhension. Même si vous ressortez un peu stone. Être avec un vrai médium,  soigne vos souffrances,  ne serait-ce que pour un temps.
  13. Un médium peut se tromper !
    Celui qui vous affirme le contraire est à fuir. Il peut tout bonnement se faire  manipuler par  d’autres « esprits ». En outre l’infos peut s’avérer très floue ou quasiment inexistante si bien que le médium souhaite donner l’info à sa manière, et c’est là que l’erreur est possible. Il m’est arrivé (rarement heureusement) de me faire manipuler par des esprits malveillants. Cela fait partie du risque à prendre sachez-le. Cependant  tout a une raison et un sens, il n’y a jamais de hasard.
  14.  Un médium ne vient pas à vous quand vous en avez besoin et ne réponds pas à toutes vos demandes.
    S’il vient à vous délibérément et qu’il vous propose son aide, même gratuitement, il y a anguille sous roche. Soit c’est pour vous demander une rétribution financière après quelque temps, soit c’est pour exercer un pouvoir sur vous.
    Un vrai médium qui sait qu’il peut apporter quelque chose à quelqu’un, est discret. Il est capable d’envoyer de l’énergie d’amour à quelqu’un, sans le lui dire, ou d’envoyer un petit mot de soutien sans rien proposer en retour.Attention, je fais partie des médiums qui refusent catégoriquement de faire une séance à distance sur une personne sans son consentement. Un soin ou une séance quels qui soient impliquent la responsabilité de la personne concernée dans sa guérison.De plus si un « mauvais » médium le fait sans le consentement de la personne, c’est là que peut intervenir des effets de magie noire volontaires ou non et donc de graves conséquences. (encore une fois je précise que rien ne peut nous arriver avec une bonne énergie et hygiène de vie).Mais c’est important de le souligner car bon nombre de personnes inquiètent pour leurs enfants ou leur conjoint me le demandent. C’est NON et aucun médium ne doit vous le proposer.Aussi, si mes guides m’informent que je n’ai pas l’autorisation d’aider la personne, je me réserve le droit de refuser cette personne ou de l’envoyer chez un confrère. On ne peut pas aider tout le monde ! N’en soyez pas vexé, c’est que quelque chose est mieux pour vous ailleurs.

Bref, pour trouver le médium qui vous correspond, ne sautez jamais sur le premier venu. Ecoutez les conseils de gens qui les ont consultés, même si les avis sont souvent subjectifs, un médium bon pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour un autre.  Fiez-vous également à votre instinct, souvent lorsque l’on discute avec le bon médium pour nous, on se sent bien avec, il y a quelque chose de rassurant et bienveillant en lui.

Si vous souhaitez d’autres renseignements,  n’hésitez pas à me contacter. Voici les liens :

contact@estellevanetti.com 
Ajoutez-moi sur Facebook : ici  
Contactez-moi pour une consultation individuelle : ici

2 réponses sur “Reconnaître un vrai médium”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *