Comment s’entraîner à percevoir les esprits ?

Cette question m’a été posée plusieurs fois : comment je vois les esprits ?
Est-ce que je les vois de mes propres yeux,  est-ce que je les sens, les entends… ? Et comment faire pour s’entraîner à les voir ?

Il n’y a pas de méthode unique,  la vôtre est la meilleure. Faites-vous confiance.  Voici cependant,  une technique qui peut vous aider à vous entraîner.

Faisons un petit exercice  :

Imaginez devant vous une personne encore vivante que vous connaissez, n’importe-qui, même votre animal de compagnie. Juste par le souvenir.

C’est fait ? La personne est devant vous ?
Vous voyez, c’est facile ! La personne n’est pas là en matière, mais vous la voyez.
C’est exactement pareil pour moi. Je vois les esprits de cette manière.

Deuxième exercice

Maintenant, faites le même exercice avec une personne auprès de qui vous vous sentez habituellement bien, et dans un deuxième temps, avec une personne auprès de qui vous vous sentez habituellement mal.
Ca peut-être une personne triste, lumineuse,  négative, optimiste, dont vous êtes amoureux, etc.
C’est fait ? Elle est devant vous ?
Que ressentez-vous ? Essayez de vous remémorer la sensation habituelle quand vous êtes auprès d’ elle.
Vous devriez commencer à ressentir la sensation comme si la personne était là. Et pourtant elle n’est pas là !

Troisième exercice

Maintenant, imaginez cette personne de dos dans ces détails.
Puis dans votre dos.
Puis sur votre coté gauche.
Puis où vous voulez. Amusez-vous !

Vous voyez, c’est pareil avec les entités. Je peux ressentir ce qu’elles émanent comme énergie, leur humeur, leurs émotions, où elles sont, ce qu’elles font.

Je peux également écouter ce qu’elles me racontent. Par exemple :

Quatrième  exercice

Faites le même exercice, imaginez une personne qui vous dit  : « s’il te plait, aide moi ».
L’entendez-vous vous parler ? Pourtant elle n’est pas là en chaire et en os.

Il peut m’arriver d’entendre réellement des paroles, de voir concrètement des visages ou des corps, ou même de les sentir me toucher. La plupart du temps je ressens en moi et dans mon corps leurs douleurs ou leurs émotions.

Elles utilisent aussi les odeurs. Dans mes débuts, j’ai longtemps senti une forte odeur de pastis dans ma voiture. C’était effectivement un défunt qui buvait beaucoup de son vivant.  Ou bien quand je passais le seuil de ma chambre, ça sentait fort la cigarette, comme si quelqu’un fumait réellement à côté de moi.  C’était un ami qui venait de décéder d’un cancer de la gorge et qui avait énormément fumé dans sa vie. Il venait me parler.

Comment faire  pour les percevoir ?

Si vous débutez et que vous voulez apprendre à les percevoir, posez-vous un instant, respirez profondément et décidez de les voir.  Juste décider.  SANS PEUR. C’est très important. Juste comme dans votre imagination tout à l’heure, sauf que là vous n’allez rien imaginer de vous-même, juste laisser venir les images, les sensations, visions,  couleurs, odeurs.
Faites-le au départ sur des courts moments. Car la concentration peut fatiguer.

C’est simple et vous ne risquez rien. Dans les exercices que vous venez de faire il a suffit de stopper votre imagination et de passer à autre chose pour ne plus voir la personne imaginaire.  C’est pareil avec les entités, si la moindre peur fait surface, arrêtez ! Vous pourriez vous créer des ondes négatives. Recommencez ultérieurement, en toute confiance, comme un jeu.

C’est ainsi que nous pouvons TOUS ressentir les entités. Ils suffit de  faire confiance dans tout ce qui vous vient à l’esprit. Sans jamais en douter, même si ça n’a aucun sens ou que ça vous parait irréel.

Amusez-vous à le faire avec les peuples de la nature (élémentaux) ou les anges. Tout ce qui vous vient !

Maintenant, partagez vos expériences, si vous avez réussi, eu des difficultés… Quelles sensations avez vous eues ? Dites-moi tout  en commentaire ci-dessous, j’adorerais savoir !

Estelle

Ajoutez-moi sur Facebook : ici 
Contactez-moi pour une consultation individuelle : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *